Tous les articles 3 jours à Reykjavik

3 jours à Reykjavik

Ali Wunderman
Par Ali Wunderman20 juin 2023 Temps de lecture : 11 minutes
Le Blue Lagoon entouré de rochers recouverts de neige. Des aurores boréales sont visibles dans le ciel
Blue Lagoon ; Photo : Tripadvisor

Un séjour de trois jours est idéal pour découvrir l'Islande et se faire une bonne idée de ce que le pays a à offrir. Vous verrez juste assez de Reykjavik et ses environs pour vouloir y retourner au plus vite. Et avec le programme Stopover de Icelandair, les voyageurs transatlantiques peuvent ajouter une escale de un à sept jours en Islande sans frais supplémentaires. Trois jours à Reykjavik font ainsi un parfait complément à tout voyage en Europe.

Abritant la moitié de la population du pays, Reykjavik est une ville particulièrement adaptée aux piétons et parfaitement située pour donner un aperçu complet des merveilles de l'Islande. Cependant, trouver un équilibre entre profiter de l'animation de la capitale et découvrir les nombreux secrets que renferme le paysage islandais peut s'avérer une tâche plus ardue qu'elle en a l'air. Pour vous aider, nous vous avons concocté un itinéraire pour profiter au maximum de la ville et de la nature, pour un séjour réussi à Reykjavik.


JOUR 1

Une personne dans une piscine naturelle à débordement surplombant l'océan lors du coucher du soleil
Sky Lagoon ; Photo : Tripadvisor

MATINÉE : l'expérience des sources chaudes

Si vous atterrissez tôt le matin en Islande et que vous devez attendre pour vous enregistrer à votre hôtel, optez pour le spacieux Flybus depuis l'aéroport jusqu'à la gare routière BSí, puis partez pour le Sky Lagoon : la toute nouvelle expérience thermale de Reykjavik.

Les sources chaudes islandaises ont le pouvoir de faire oublier la fatigue du voyage, un must pour commencer votre séjour ! Les vues imprenables sur l'Atlantique sont la cerise sur le gâteau. Offrez-vous le Sky Pass du spa pour essayer le Rituel, un rituel rajeunissement en sept étapes qui comprend notamment un bain froid, un sauna sec avec une vue incroyable et un gommage maison. Il y a également un café sur place. Vous pouvez manger un petit morceau avant de vous baigner, puis prendre un petit-déjeuner plus copieux une fois sec.

Avis de voyageur : « La piscine à débordement donnant sur l'Atlantique est magnifique. Un autre groupe nous a dit qu'ils avaient aperçu des baleines. » — Cindi M

APRÈS-MIDI : explorez le centre-ville

Lorsque vous serez enfin prêt à quitter le Sky Lagoon, allez vous enregistrer à votre hôtel. Pour l'hébergement, le Reykjavik EDITION est une option moderne et haut de gamme sur le front de mer de la ville, juste à côté de l'éblouissante salle de concert Harpa. Une fois vos affaires déposées, vous pourrez passer l'après-midi à explorer la ville et ses principaux sites touristiques.

Promenez-vous au bord de l'eau pour admirer la sculpture Sun Voyager, ou escaladez la colline et jetez un œil à l'intérieur de l'Hallgrimskirkja, une église expressionniste qui domine Reykjavik (payez le supplément pour aller au sommet et profiter de la vue). Dirigez-vous ensuite vers la rue piétonne de Laugavegur pour trouver les meilleures boutiques de la ville. Pour une pause gourmande, passez la porte du Svarta Kaffið pour déguster une soupe dans un bol de pain. Le menu change tous les jours, mais il n'y a toujours que deux options : un ragoût de viande et une soupe végétarienne. Quel que soit votre choix, installez-vous près de la fenêtre qui donne sur la rue et savourez votre bol tranquillement.

Si vous êtes sur place le week-end, vous aurez envie de vous promener au marché aux puces Kolaportið près du port pour dénicher des souvenirs typiquement islandais. C'est le meilleur endroit pour acheter des lopapeysa faits main, des pulls en laine avec un motif caractéristique, portés par les habitants. De plus, les prix sur le marché sont généralement un peu plus abordables que dans les magasins de Laugavegur.

SOIRÉE : mêlez-vous aux habitants et participez à la vie nocturne

Pour le dîner, faites un circuit gastronomique ou choisissez le Grillmarkaðurinn pour un steak à tomber par terre. Après le repas, prenez une pinte ou deux au Skúli Craft Bar, un lieu animé où vous pourrez déguster une large gamme de bières. C'est un endroit populaire pour prendre un verre après un concert. Si vous avez envie d'un cocktail, rendez-vous au Jungle bar, connu pour ses boissons fruitées (ne manquez pas le Michael Scotch : whisky, pêche blanche, abricot et citron).

Et n'ayez pas peur de rebrousser chemin jusqu'au stand de hot-dogs Bæjarins Beztu, un arrêt incontournable après quelques verres. Commandez un (ou deux, voire trois) hot-dog pour bien comprendre pourquoi cet endroit fait sensation auprès des locaux.

EXPÉRIENCES GASTRONOMIQUES À REYKJAVIK

  • Participez à la Reykjavik Food Walk, une balade de trois heures pour goûter aux plats les plus traditionnels de la ville. Vous passerez par des restaurants et des food trucks, dégusterez des hot-dogs et des fromages islandais, pour finir par une sorte de mini-visite historique lorsque vous passerez devant des sites comme Hallgrimskirkja.
  • Le Reykjavik Food Lovers Tour va encore plus loin dans la culture locale en vous faisant découvrir le plus ancien restaurant de la ville, des pubs gastronomiques et un skyr inoubliable en guise de dessert.
  • Le week-end, le bien nommé Weekend Reykjavik Food Tour associe des en-cas traditionnels à une halte au marché aux puces local. Vous visiterez même un supermarché pour quelques dégustations spéciales.

Des escales qui valent le détour

JOUR 2

Une grande cascade entourée de falaises et de prairies
Cascade Gullfoss ; Photo : Tripadvisor

MATIN ET APRÈS-MIDI : direction le Cercle d'or

Le deuxième jour, mettez-vous en route pour le Cercle d'or, une route célèbre qui passe par de nombreux sites touristiques du sud de l'Islande. Avant de partir, prenez un café au Reykjavik Roasters et craquez pour un emblématique petit pain à la cannelle de chez Braud & Co. Pour quelque chose de plus copieux, The Laundromat Café propose un vaste menu pour le petit-déjeuner.

Si vous avez loué une voiture, arrêtez-vous à l'immense cascade Gullfoss, ne manquez pas le Geysir, un geyser explosif qui porte bien son nom, ni leÞingvellir, un magnifique parc national, berceau du plus ancien parlement encore actif au monde.

Une voiture n'est cependant pas indispensable. Il existe de nombreux circuits au départ de Reykjavik (d'une demi-journée ou d'une journée complète) qui parcourent le Cercle d'or. Nous vous recommandons Hidden Iceland, connu pour passer par certains sites uniques, comme un lagon secret (apportez un maillot de bain) et les serres qui fournissent une grande partie des produits frais islandais. Les groupes sont à taille réduite, mais ils proposent également des visites privées, ce qui permet de personnaliser davantage l'itinéraire.

Friend in Iceland est un autre prestataire privé qui, non content d'organiser des circuits hautement personnalisés, tire également parti des nombreuses relations du propriétaire, Gunnar. Vous ne savez jamais vraiment quelles surprises il vous réserve, mais il est fort probable que vous vous fassiez de nouveaux amis islandais.

Avis de voyageur : « L'un des moments forts de notre séjour en Islande a été la cascade Gullfoss. Nous avons pu voir plusieurs des dix meilleures chutes de l'île et c'est certainement la plus belle de celles que nous avons eu la chance d'admirer. Conseil : portez une veste et un pantalon imperméables si vous voulez prendre de belles photos. » — @dan j

CIRCUITS DU CERCLE D'OR

  • Si vous visitez l'Islande pendant l'hiver, vous pouvez faire d'une pierre deux coups et profiter des merveilles du Cercle d'Or tout en chassant les aurores boréales. Le Golden Circle & Northern Lights Combo Tour, d'une durée de neuf heures, commence par des sites comme la cascade Gullfoss et le parc national de Þingvellir, avant de vous emmener vers la campagne à la tombée de la nuit afin d'observer les aurores boréales.
  • Alternez vos visites avec un bain dans une source chaude lors du Small-Group Golden Circle Tour and Secret Lagoon Visit, qui comprend des arrêts devant des cascades, des geysers et plus encore, le tout aux heures creuses pour profiter des meilleures vues.
  • Pour vivre une expérience unique le long du Cercle d'Or, réservez le Snorkeling Between Continents in Silfra tour. Enfilez une combinaison étanche et laissez-vous guider pour vous frayer un chemin à la nage entre les récifs.

SOIRÉE : découvrez la première étoile Michelin d'Islande

Que vous soyez en voiture ou sur un circuit du Cercle d'or, vous serez de retour à Reykjavik pour le dîner. Il vous faudra réserver longtemps à l'avance pour espérer dîner au DILL, le premier restaurant d'Islande à obtenir une étoile Michelin. Son menu traditionnel islandais, élaboré par le chef fondateur Gunnar Karl Gíslasson, est composé de plats tous plus savoureux les uns que les autres. Petite astuce : accompagnez vos mets d'un des vins signatures du restaurant.

Ensuite, faites donc un tour dans les bars de la ville. Le Kaffibarinn est légendaire pour ses shots et sa musique, et l'ambiance du Lebowski Bar et du Pablo Discobar valent le détour, si leurs noms n'avaient pas déjà su vous convaincre. Les amateurs de bière ne voudront pas passer à côté du Kaldi, où les meilleures créations locales se dégustent à la pression. Ils servent aussi un sacré gin-tonic.

Des escales qui valent le détour

JOUR 3

Deux personnes posant sur des rochers, de la lave en fusion en arrière-plan
Volcan actif Fagradalsfjall ; Photo : Tripadvisor

MATINÉE : visitez un musée (ou deux)

Commencez la journée par un bagel ou une autre pâtisserie originale au Le Kock, situé au rez-de-chaussée de l'Exeter Hotel, un lauréat du prix Travellers' Choice 2023.

Puis explorez la scène culturelle de Reykjavik avec l'un des nombreux musées interactifs de la ville. Notre coup de cœur : le National Museum of Iceland, qui donne un aperçu de la culture viking aux origines de l'Islande moderne. Parmi les autres options intéressantes, citons l'Aurora Reykjavik, qui saisit toute la majesté des aurores boréales avec un film accéléré en haute définition que vous pouvez visionner depuis le confort de poufs, et le Perlan, où vous trouverez une véritable grotte de glace couverte, une falaise à oiseaux grandeur nature, un spectacle sur les volcans et un planétarium.

APRÈS-MIDI : découvrez le Blue Lagoon et grimpez au sommet d'un volcan

Après une matinée placée sous le signe du savoir, sortez de la ville pour vous détendre au Blue Lagoon. En chemin, pensez à vous arrêter au volcan Fagradalsfjall, un spectacle à part entière. Bien qu'il soit actuellement au repos, le volcan crache régulièrement de la lave depuis quelques années et pourrait rentrer en éruption à tout moment.

CIRCUITS DU BLUE LAGOON

  • Le Blue Lagoon & Northern Lights tour combine deux des meilleures expériences d'Islande en une seule aventure de huit heures. Votre guide viendra vous chercher à Reykjavik et s'occupera de toute la logistique, de la réservation des billets pour le Blue Lagoon au suivi des conditions météorologiques pour avoir les meilleures chances d'admirer les aurores boréales.
  • Si vous ne voulez vraiment rien manquer, jetez un œil au Golden Circle, Blue Lagoon Including Admission & Kerid Volcanic Crater tour : une journée pleine de sites naturels, de détente dans une source chaude et de randonnée jusqu'au sommet d'un cratère volcanique.
  • Pour découvrir les merveilles de la péninsule de Reykjanes, optez pour le Blue Lagoon & Reykjanes UNESCO Geopark tour. Non seulement vous passerez du temps aux sources chaudes, mais vous visiterez également un phare emblématique, des lacs, le pont entre deux continents et bien plus encore.

Avis de voyageur : « Regardez la caméra en direct avant de partir pour vous assurer qu'il est bien actif. Nous y sommes allés à la mi-août avant que le sentier ne soit terminé, la randonnée a donc été longue et difficile avec tous ces rochers. J'avais peur que ça n'en vaille pas la peine, mais je n'aurais pas pu plus me tromper ! La lave m'a littéralement coupé le souffle. » — @CharErinazard

SOIRÉE : offrez-vous un repas mémorable

Si vous avez envie de terminer votre séjour en beauté, dites non au trajet retour en bus pour Reykjavik et réservez une chambre au luxueux complexe Retreat at the Blue Lagoon. Chaque suite est dotée de sa propre (et spacieuse !) section privée de la célèbre source thermale, et le spa propose une thérapie par flottaison qui pourrait bien changer votre vision du monde. Sur place, vous trouverez également deux restaurants recommandés par le guide Michelin : le Moss Restaurant et le Lava Restaurant. Tous deux ont remporté le prix Travellers' Choice 2022 et servent du poisson frais du jour.

Pour ceux qui retournent à Reykjavik, finissez la journée par un dîner à Hosiló, où le menu change régulièrement et met en valeur du poisson frais ainsi que d'autres ingrédients de saison. Avant d'aller vous coucher, promenez-vous le long du port. La vue sur le mont Esjan de l'autre côté de la baie est particulièrement apaisante après trois journées de marche, de shopping, de restaurants, de randonnée et de baignade.

Des escales qui valent le détour

À savoir avant de partir


Le plus difficile pour votre voyage à Reykjavik est de décider quand venir la visiter, car les quatre saisons offrent des expériences complètement différentes. Si vous voulez voir les aurores boréales, le mieux est de partir pendant les mois les plus sombres (de novembre à février). Il est possible de voir des aurores boréales pendant la saison intermédiaire (septembre, octobre, mars et avril), mais elles y sont moins fréquentes. Gardez à l'esprit que la météo peut se révéler capricieuse pendant la saison hivernale, alors si vous êtes à la recherche d'un road trip tranquille, prévoyez plutôt de partir pendant l'été.

Lors des mois les plus chauds (juin, juillet et août), vous pourrez profiter du soleil de minuit. Vous avez bien lu : le soleil ne se couche pas vraiment (et si c'est le cas, pas pour très longtemps) pendant cette période. Parfait pour ceux qui veulent passer des journées entières sur la route, à faire de la randonnée, ou à découvrir les Highlands.



Ne manquez pas le week-end à Reykjavik, car la vie nocturne locale y est aussi animée qu'amusante. Cependant, il n'y a pas de mauvais jour pour explorer la capitale, car elle est devenue un pôle d'attraction touristique pour des voyageurs du monde entier, offrant une multitude d'activités à savourer tout au long de la semaine.



De nombreux cafés et endroits où prendre le petit-déjeuner accueillent les voyageurs au petit matin et ouvrent dès 6 h. Les magasins ouvrent généralement leurs portes vers 11 h (ou midi, au plus tard).

Pour les bars et les restaurants, les horaires d'ouverture du week-end (du jeudi au samedi) sont un peu plus longs. Les bars ne ferment alors généralement pas avant 2 heures du matin, contre 23 heures ou minuit en semaine.



Centre-ville : il existe de nombreux quartiers proposant des Airbnb et des chambres d'hôtel à Reykjavik, mais si vous prévoyez de visiter la ville à pied, installez-vous dans le centre. Côté petits hôtels de luxe, l'Ion City Hotel propose d'exquises suites privées avec vue sur Hallgrimskirkja. Pour un séjour plus abordable, le Kex est situé plus près de l'eau et propose des dortoirs et des chambres privées. C'est aussi un lieu de rencontre apprécié des habitants pour dîner (et écouter des concerts).

Port : à Reykjavik, l'eau n'est jamais à plus de 20 minutes à pied. La spécialité du quartier du port, c'est que vous aurez un avant-goût de l'activité industrielle de la ville (il y a beaucoup de navires qui vont et viennent, souvent avec la prise du jour dans leurs filets) tout en profitant des meilleurs restaurants et magasins. Séjournez dans les hôtels Reykjavik Marina - Berjaya Iceland Hotels, qui acceptent souvent les demandes d'arrivée anticipée en échange d'une modique somme (idéal pour les arrivées très matinales !).

Vesturbær : Vesturbær, le quartier résidentiel le plus luxueux, est situé à l'ouest du centre-ville et abrite d'excellentes options Airbnb. Il y a aussi une piscine locale dans le quartier, ainsi que plusieurs excellents cafés (comme le Kaffihus Vesturbaejar et le Braud & Co) pour se restaurer de bonne heure.



Transports en commun : il existe un système de bus public à Reykjavik appelé Strætó qui fait des arrêts dans toute la ville. L'agglomération est incroyablement adaptée aux piétons, donc la plupart des voyageurs s'y baladent à pied, à moins qu'ils ne cherchent à visiter les quartiers les éloignés du centre.

À vélo : Reykjavik est un également un paradis pour les cyclistes, et vous pouvez facilement trouver des endroits où louer un vélo pour quelques heures ou toute une journée. La ville dispose enfin d'un programme de partage de scooters électriques, les Hopp scooters. Impossible de marcher quelques minutes sans en apercevoir un posé contre un mur. Les pistes cyclables sont légion, et les rues piétonnes et les promenades le long du port acceptent également les vélos.

En taxi : une station de taxis se situe sur Aðalstræti, le long de la place Ingólfur, et vous y trouverez votre bonheur la plupart du temps. Sinon, regardez du côté de l'application Hreyfill, qui vous permet d'appeler un taxi afin qu'il vienne vous chercher. Gardez à l'esprit que les tarifs des taxis ne sont pas donnés en Islande.

En voiture : l'une des manières les plus populaires de visiter l'Islande reste encore de louer une voiture. De nombreuses agences de location sont situées au terminal de l'aéroport international de Keflavik, ainsi que dans les environs (il existe des transferts pour ceux qui choisissent cette dernière option). Si vous prévoyez de quitter Reykjavik et que vous ne souhaitez pas participer à une visite groupée, louez une voiture.

Transfert depuis l'aéroport : l'un des moyens les plus économiques de se rendre de l'aéroport international de Keflavik à Reykjavik (environ 45 minutes de trajet) est de prendre le Flybus. Les départs depuis l'aéroport et la gare routière BSI de Reykjavik sont constants, ce qui vous permet de programmer facilement vos vols. Un aller simple coûte environ 30 $ et les bus sont équipés du Wi-Fi.