Tous les articles Une journée réussie à Milan

Une journée réussie à Milan

Mark Sullivan
Par Mark Sullivan28 nov. 2023 Temps de lecture : 6 minutes
Une place historique très animée
Passants sur la Piazza del Duomo au lever du soleil, à Milan
Image : Francesco Vaninetti Photo/Getty Images

Si ça n’est pas le coup de foudre direct pour Milan, je vous assure qu’il vous suffira d’y passer une journée pour que le charme opère. La plus grande ville du nord de l'Italie ne possède peut-être pas le romantisme de Rome, Florence et Venise, mais elle séduit les amateurs d'histoire, d'art et de mode avec ses cathédrales gothiques, ses peintures murales de maîtres anciens et ses nombreuses boutiques de créateurs.

Milan est également la capitale du commerce en Italie, où le temps revêt une importance particulière. Les billets coupe-file et autres avantages permettant de gagner du temps sont la norme, ce qui est très utile si vous n'avez que 24 heures pour visiter la ville. Nous avons pris ces éléments en compte, ainsi que de nombreux avis Tripadvisor, pour créer l'itinéraire ci-dessous, qui se concentre sur les principaux points d'intérêt afin de vous assurer une journée réussie à Milan.


LE MATIN : un début de journée paradisiaque

Des touristes admirent les flèches sur les toits du Duomo
Des touristes admirant les flèches sur les toits du Duomo, à Milan
Image : Maremagnum/Getty Images

Prévoyez de vous lever très tôt, car c'est le seul moyen d'éviter la foule au Duomo di Milano. Troisième plus grande église d'Italie (et quatrième du monde), cette cathédrale est beaucoup plus imposante que la basilique Saint-Pierre de Rome. Malgré tout, elle peut être inconfortablement bondée en milieu de matinée, alors réservez vos billets pour le créneau horaire disponible le plus tôt (la plupart du temps, c'est 8 h) et choisissez l'option coupe-file au cas où.

Une fois que vous aurez exploré l'intérieur de la cathédrale, rendez-vous sur les toits du Duomo pour admirer les 130 flèches de marbre qui surplombent le bâtiment. De là-haut, vous profiterez également d'une vue imprenable sur les gratte-ciel de la ville et sur les 3 400 statues qui ornent la façade de l'église. Même si votre temps est limité, ne manquez pas cette expérience : vous pouvez ajouter une visite des toits en réservant vos billets pour la cathédrale. En payant un peu plus cher, vous pouvez même prendre l'ascenseur plutôt que les escaliers.

À seulement quelques pâtés de maisons au nord du Duomo, la Galleria Vittorio Emanuele II est l'une des plus grandes galeries marchandes au monde. Les bâtiments Belle Époque à eux seuls en font l'un des meilleurs sites de la ville, mais c'est sans parler du spectaculaire plafond de verre à voûte en berceau et des enseignes Armani, Gucci, Prada et Louis Vuitton.

Toutes les options de visite du Duomo :

  • Lorsque vous ne passez qu'une journée à Milan, chaque minute compte. Cette visite guidée coupe-file du Duomo et de ses toits de 2 h 30 vous emmènera directement à l'intérieur et vous permettra d'emprunter un ascenseur (plutôt que les escaliers) jusqu'au sommet, ce qui vous donnera plus de temps pour explorer.
  • Vous parviendrez sans doute à trouver le Duomo, même sans guide. Mais si vous souhaitez explorer quelques-unes des places moins connues et certains jardins reculés des environs, optez pour cette visite privée à pied de trois heures qui vous fera découvrir des perles rares aux alentours.
  • Vous n'avez pas trouvé de billets pour voir la Cène ? Réservez cette visite express de 45 minutes à la place. Vous profiterez d'une entrée coupe-file et un guide expérimenté vous apprendra tout sur la vie et l'œuvre de Léonard de Vinci.

L'APRÈS-MIDI : un déjeuner mémorable et un dîner inoubliable

Vue sur le cloître de Santa Maria delle Grazie
Le cloître de Santa Maria delle Grazie, à Milan
Image : clodio/Getty Images

Si vous avez une petite faim, vous trouverez de nombreux endroits où vous restaurer dans la Galleria Vittorio Emanuele II et ses alentours. Pour déguster les meilleurs sandwichs de Milan, essayez Cesarino. Le menu est incroyablement long (j'ai compté plus de 40 options la dernière fois que j'y suis allé), mais je recommande le jambon de Parme avec mozzarella, tomates et basilic. Commandez au comptoir et savourez votre sandwich à l'une des tables à l'ombre des parasols.

Lorsque vous aurez fait le plein d'énergie, traversez quelques pâtés de maisons vers le nord pour atteindre le Teatro alla Scala, mieux connu à l'étranger sous le nom de « La Scala ». Il vaut le détour ne serait-ce que pour visiter ses superbes intérieurs, mais si une répétition ou un spectacle est en cours, vous risquez de ne pas voir grand-chose. Il vaut mieux obtenir des billets pour l'un des nombreux spectacles qui y ont lieu, des opéras aux ballets en passant par les symphonies.

Non loin de là se trouve la Pinacoteca di Brera, une galerie d'art installée dans un monastère du XIXe siècle. Ses œuvres les plus célèbres incluent celles du Caravage et de Raphaël, mais j'ai eu la surprise de découvrir que ma préférée est la Lamentation sur le Christ mort, du maître moins connu Mantegna. Peinte en 1483, elle fait appel à des techniques novatrices pour l'époque, telles que la technique du raccourci, qui demeurent d'une grande modernité aujourd'hui.

L'avis des voyageurs : « Il y a beaucoup de grands musées en Italie et celui-ci semble attirer peu d'attention. Il dispose d'une collection fabuleuse et riche, présentée de manière intéressante et éducative. La visite vaut vraiment le détour. » — @M6581POgd

Dirigez-vous ensuite vers l'église de Santa Maria delle Grazie, qui abrite une fresque que les Italiens appellent Il Cenacolo, soit la Cène, pour nous. Vous devez réserver plusieurs mois à l'avance, surtout si vous venez pendant les fêtes de fin d'année. Si vous avez du mal à trouver des billets pour votre séjour à Milan, réservez pour une visite guidée par l'intermédiaire d'une entreprise locale. Vous n'aurez que 15 à 20 minutes pour admirer le tableau, mais cela en vaut la peine pour vous imprégner de l'une des plus grandes œuvres d'art du monde.

Si vous ne vous lassez pas des églises, la Basilica di Sant'Ambrogio se trouve à seulement quelques pâtés de maisons. Construite au IVe siècle, elle doit son nom à son fondateur, Saint Ambroise. Ne manquez pas le retable du IXe siècle incrusté d'or et de pierres précieuses.

EN SOIRÉE : une nuit en ville

Gros plan sur un bol de cacio e pepe au poulpe
Cacio e Pepe au poulpe à la Cantine Milano
Image : Management/Tripadvisor

Si vous avez réussi à obtenir des billets pour un spectacle à La Scala ce soir-là, vous devriez sans doute manger un morceau avant de retourner à votre hôtel pour enfiler votre tenue la plus chic. Je recommande le Piz, qui sert peut-être les meilleures pizzas de Milan. Il n'y a que trois options au menu (margherita, marinara et bianca) et elles sont toutes délicieuses. Petit plus : il se trouve à quelques minutes à pied de La Cène.

Si vous ne passez pas la soirée à l'opéra, réservez une table à la Cantine Milano, où le vin est à l'honneur. Dans ce restaurant très bien noté, les clients commandent la bouteille de leur choix, puis le personnel leur suggère les meilleurs plats à consommer avec ce vin. Optez pour un Nebbiolo, par exemple, et on vous servira peut-être des tagliolini aux truffes avec une fondue au parmesan. Le restaurant est situé dans le quartier branché d'Isola, juste au nord du centre-ville. Il y a donc de nombreux bars à proximité où vous pourrez terminer la soirée. Essayez The Botanical Club pour des cocktails préparés avec des gins en édition limitée.

À savoir avant de partir


En été, les rues sont bondées et il fait très chaud à Milan. Il vaut donc mieux planifier votre voyage pendant une saison intermédiaire d'avril à mai ou de septembre à octobre.



La plupart des musées et des galeries sont fermés le lundi, y compris celui qui expose La Cène. Le week-end, les files d'attente sont généralement plus longues au Duomo et à d'autres attractions populaires, alors essayez de planifier votre voyage du mardi au jeudi.



Les boutiques touristiques autour du Duomo sont généralement ouvertes tous les jours, mais celles d'autres quartiers sont souvent fermées le dimanche et rouvrent le lundi après-midi. Certaines ferment également pour une pause d'une heure ou deux en début d'après-midi.



À proximité du Duomo : si vous ne passez qu'une journée à Milan, mieux vaut loger à quelques minutes des sites incontournables. À quatre minutes à pied du Duomo, le Street Milano Duomo a bien plus à offrir que son emplacement privilégié. Les lecteurs de Tripadvisor mentionnent également son design innovant et le professionnalisme de son personnel. L'hôtel Spadari al Duomo, un hôtel boutique chic dans le quartier voisin, reçoit également des avis élogieux de la part des lecteurs.



En transports en commun : le réseau de métro de Milan est un moyen pratique de se déplacer dans la ville. Deux lignes se croisent au Duomo, ce qui facilite l'accès à la plupart des autres quartiers. Un aller simple vous coûtera quelques euros.

En taxi : il est devenu plus facile de héler un taxi dans la rue à Milan, mais vous risquez tout de même d'en voir passer beaucoup devant vous avant que l'un d'eux ne s'arrête. Il vaut mieux vous rendre à une station de taxis ou demander à votre hôtel d'en appeler un pour vous. Le tarif dépend de la distance que vous parcourez. En ce qui concerne les services de VTC, Uber est disponible, mais pas Lyft.

Transfert depuis l'aéroport : le moyen le moins cher de se rendre à Milan depuis l'aéroport de Milan Malpensa est un train appelé Malpensa Express. Vous serez au cœur de la ville en moins d'une heure. Vous pouvez aussi prendre un taxi, mais ils peuvent être extrêmement chers. L'autre possibilité est d'utiliser un service de chauffeurs. Limousine Italy Milan obtient d'excellentes notes de la part des lecteurs de Tripadvisor.


Des escales qui valent le détour