Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de Tripadvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

croisiere MSC Seaside depart Fort de France du 13.1.2024

Geneva, Switzerland
Auteur de niveau
82 posts
421 avis
455 votes utiles
croisiere MSC Seaside depart Fort de France du 13.1.2024

Croisiere de 14 jours depart Fort de France le 13.1.2024 retour le 27.1.2024, les escales ont fait l'objet de annonce dans forum. Bateau toujours aussi plein et agréable. Servive en cabine très bien. Service dans bar laisse à désirer du style apporte une biere sans le verre et il faut le demander, délai attente pour avoir un serveur qui vienne prendre la commande. Pour éviter cela, aller directement faire la commande au bar. En un mot, manque de personnel et service baisse dans ce niveau de bateau, trop de monde. Spectacle rien à dire , bien, mais pour 2 semaines on a eu droit à 2 fois le même, domage, pourrait prévoir 2 semaines différent serait pas complique. Piscine intérieure top avec eau de mer , donc 30 degré et pas trop de monde lors des escales. Cours de danse bien avec professeur colombien.

Etant client diamond je connais bien MSC et par rapport rapport qualite prix, je trouve toujours acceptable. Dès lors, je repars en croisiere MSC en juin depuis Miami.

1 réponse
1 post
1. Re: croisiere MSC Seaside depart Fort de France du 13.1.2024

Nous sommes partis le 10 février de Fort-de-France sur le MSC Seaside, pour une croisière de deux semaines. Première semaine, le nord des Caraïbes, deuxième semaine le sud.

Ayant déjà voyagé avec MSC, nous avons constaté une baisse des prestations.

Le navire

Le navire, magnifique, est toujours aussi spectaculaire, c'est le grand luxe. Avec des bars et des restaurants décorés de manière spectaculaire. On en a plein la vue.

Des ascenseurs très modernes, programmés automatiquement pour être les plus efficaces possible, et drainer de manière la plus fluide possible les 5000 passagers.

Plusieurs piscines aux ambiances différentes, dont un parc aquatique avec attractions pour les enfants, quatre toboggans spectaculaires.

Des attractions à sensation, une tyrolienne au sommet du navire, un bowling, un cinéma 4D.

Les cabines balcon nous ont semblé un peu petites, surtout la salle de bains. En revanche, elles sont parfaitement insonorisées.

Le wifi fonctionne assez bien. Ce n’est pas la fibre mais c’est suffisant.

Boissons

Au niveau des bars, les cocktails s'avèrent très moyens. Le forfait Easy permet d’avoir gratuitement les boissons de moins de 7 euros. Au-delà, on paye la différence. Pour 7 euros, on a les boissons chaudes, les bières, les vins de base au verre, et les cocktails de base, pas trop bien garnis (si vous aimez la limonade, c'est parfait !). Les apéritifs classiques sont à 9 euros. Pastis, vins cuits, Martini, etc.

Les alcools sont plus souvent à 9 euros, voire plus.

Les repas

Nous avons commencé par un des buffets. Nous l’avons trouvé assez peu fourni. D’autres jours, nous les avons testés, avec plus de réussite. Le restaurant que nous avons utilisé, le Seashore, nous a en revanche souvent déçus, sauf lors de la soirée de gala ! Choix de plats peu encourageants, et souvent des recettes assez quelconques. De plus, dans les restaurants, il y a désormais trois services. Le premier à 17 h 45, puis 19 h 45, puis 21 h 15. Vous êtes priés de manger en vitesse.

L’ambiance

L’équipe d’animation se déploie avec énergie. Autour des piscines, pour gérer les toboggans, la tyrolienne, les jeux.

L’énergie est moins évidente au niveau du personnel des bars et des restaurants. Il est parfois difficile d’accrocher un sourire, il faut patienter ou se montrer persuasif pour se faire servir un verre au bar. Heureusement, quelques exceptions rehaussent le niveau,

Plus aimable est le personnel d’entretien, qui vous salue régulièrement lorsqu’il vous croise

L’organisation

Les cartes individuelles nous attendent lors de l’arrivée à la porte de la cabine. Elles servent à ouvrir la porte, à allumer l’électricité, à payer tout dans le bateau, boissons, excursions, achats.

La procédure de départ est bien calée. La veille à midi, les instructions sont dans la cabine. Les bouteilles que vous avez achetées en cours de route aussi. Il faut mettre les valises avant 23 h dans le couloir, et laisser la cabine pour midi. Ensuite, les heures de départ de la navette aéroport sont indiquées de manière très claire.

La croisière

D’une manière générale, le navire lève l’ancre en début de soirée, aux alentours de 19 h, et navigue toute la nuit jusqu’à prochaine île. Une journée par semaine se passe entièrement en mer. Lorsqu’on connaît les distances parcourues, on imagine que le bateau tourne en rond au ralenti pour passer d’île en île.

Les îles visitées font partie des mythes symboliques des Antilles. Mais en croisière, la difficulté est de les découvrir le mieux possible. Prendre une excursion avec MSC, ce qui risque de faire exploser rapidement le budget, où se débrouiller par soi-même, en utilisant les taxis qui se proposent à la sortie du terminal de croisière. Pas sûr que ça revienne moins cher. Louer une voiture, mais c’est souvent compliqué, et finalement assez onéreux. Certaines compagnies ont apparemment un système de location de vélos et de trottinettes, ce qui peut être une solution.

Sinon vous êtes réduit à faire un tour à pied, et votre croisière se limitera à faire le tour des duty free et des boutiques destinées aux croisiéristes, et qui, selon les cas, ne pensent qu’à vous délester de vos euros ou vos dollars.

Certains ports sont défigurés par les containers ou des bâtiments vétustes. À St Lucie, le port est sympa, mais un gros bâtiment est en construction

Répondre à : croisiere MSC Seaside depart Fort de France du 13.1.2024
Recevez une notification par e-mail lorsqu'une réponse est publiée