Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale

Paris
Auteur de niveau
17 posts
23 avis
Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale

Bonjour,

Je reviens d'un séjour de plusieurs mois à Madagascar et je souhaite témoigner de l'horreur que nous avons vécue, moi et les deux collègues (couple) qui m'accompagnaient.

L'insécurité est tres marquée la bas et la plupart des déplacements quotidiens peuvent prendre une tournure absolument dramatique. et je veux vraiment prévenir les personnes qui souhaitent s'y rendre, car j'aurais moi même aimé etre prévenu !

Tout a fort bien commencé et on ne n'est douté de rien ; tout juste on nous avait dit de faire attention a ne pas porter d'objets de valeur, afin de ne pas attirer l'attention d'une population plutot pauvre. Normal quoi..

Nous séjournions près de nosy be ou nous nous sommes rendus a plusieurs reprises, mais au quotidien nous étions basés à Ambaja (12km des cotes) dans 2 petites maisons de locations mitoyennes. Cela a peut etre son importance, ou pas ; toujours est il que ces deux maisons sont souvent louées a des touristes et que de ce fait elles sont une cible connue des rodeurs.

Dès la 1ere semaine, ma maison a été fouillée, en plein jour. Bizarrement, aucune effraction, la maison était même refermée a clé !! Mais tout mon argent liquide a disparu (equivalent de 500€) ainsi que mon matériel professionnel. Dépité, je vais le signaler a mes collègues (voisins donc) qui ont subi exactement le même sort !

La on commence a se poser des questions ; est ce le propriétaire des maisons ? Est ce "l'agence immobilière" - je mets des guillemets car celui qui nous a donné les clés n'avait aucun papier ni rien d'officiel et une tete louche bien que nous soyons passés via le réseau pro par une agence pro reconnue la bas.

On décide d'aller porter plainte, heureusement nous sommes encadrés par un représentant de congrès qui nous aide dans notre démarche, mais qui d'emblée nous explique que c'est compliqué ici a madagascar, et qui y va vraiment sous notre insistance. On va vite comprendre pourquoi !!

A la police, tout est absolument folklorique. Il faut le voir pour le croire. Nous sommes très mal reçus, on a presque le sentiment d'etre du coté des accusés ! Notre représentant s'énerve en malgache, nous on ne comprend rien. Puis il s'énerve tellement que le policier envoie tout en l'air ce qu'il y a sur son bureau, en nous montrant du doigt ! Cela devant toute une assemblée de malgaches dont on ne comprend pas trop bien ce qu'ils font dans le commissariat, ni s'ils nous sont favorables ou hostiles, mais qui prennent part au joyeux bordel.. Au secours...

Finalement nous partons, sans aucun document, sans aucun dépot de plainte, rien... Notre représentant qui connait bien Madagascar, mais qui refuse de nous dire exactement ce qui s'est dit, est blême, et très très inquiet. Il nous dit que ca se passe souvent comme ça ici, et nous rassure en nous disant que la plainte est quand même enregistrée. Puis ajoute qu'on doit quand même faire attention, qu'il ne faut jamais se faire remarquer, qu'on aurait pas du y aller (a la police). Nous sommes estomaqués.

Le soir je dors seul dans la maison, je m'enferme a double tour, on doit passer plusieurs mois dans cette maison, et on envisage de changer les clés. Des le lendemain, on rajoute un cadenas et une chaine pour fermer les volets - qui ne sont guère sécuritaires mais il faudrait les casser pour entrer de la porte et de la fenetre qui donne sur le dehors, des deux maisons mitoyennes.

3 jours après, le fameux agent immobilier est là, devant nos maisons, a notre retour le soir, il nous attendait. Alors qu'on lui a donné une tres grosse somme pour la location, que les rapports étaient cordiaux, il est tres en colère et nous montre la chaine et le cadenas.

(Il fume des substances illicites et a les yeux injectés) Il commence a s'énerver, s'énerver, jusqu'a ne plus se maitriser. Les échanges en anglais tres approximatifs se font en malgache, il nous menace ouvertement, et prend mon ami par la nuque en voulant le rabaisser au niveau de la chaine.

Nous avions mis la chaine sans rien détériorer, via un espace qui semblait d'ailleurs spécialement destiné a recevoir un cadenas !

Sa femme se met a pleurer, a chercher de l'aide, mais visiblement on ne doit compter sur personne : les locaux la repoussent, lui font comprendre qu'elle doit se taire.

Pendant ce temps, a deux, tout en tentant d'éviter la bagarre au maximum, j'essaie aussi de temporiser et de calmer "l'agent immobilier", mon ami est au bord de l'implosion, je le calme aussi, le ton monte et cela commence a s'entendre dans les rues.

Finalement un voisin arrive et calme l'agent immobilier, en malgache, tout en nous dédaignant du regard... Il lui fait signe que nous n'en valons pas la peine. Ca rentre dans l'ordre après qu'on ait détaché les cadenas et qu'on les lui ai donnés.

Mais lorsqu'il repart dans son 4x4 il nous montre une arme de poing par la fenetre en se la mettant sous le menton ! Genre c'est ce qui nous attend ! Des menaces de morts claires.

Est ce une arme factice ou pas ? sérieux ou pas ? Franchement, vu le contexte, on a tres peu envie de le savoir. Ce type complètement fou et impulsif, il s'est introduit chez nous et nous a volés, menacés, et a une arme avec laquelle il nous menace !!

On ne veut pas retourner a la police... On décide de changer de coin et d'abandonner tout de suite sur le champ ces maisons (bien que payées intégralement) au profit d'un hotel que nous réservons via notre représentant malgache afin de ne pas donner nos noms, et situé a 20km de là. Nous y dormons le soir même.

Tout se passe plutot bien ensuite, jusqu'a ce que je sois controlé sur la route (seul) 15j plus tard. Rien de bien spécial au départ, avec un échange en anglais tres approximatif mais compréhensible. Mais très vite je comprends que les choses ne vont pas se passer normalement. Le policier commence a monter le ton, a me signaler des choses qui ne vont pas sur mon permis, et soudain il ne parle plus anglais du tout, et hurle des mots en malgche, avec des mimes. Puis il me demande mon passeport ! (sur un ton très désagréable). Je le lui donne, et il se le met dans la poche arrière de son pantalon sans même le regarder (genre je confisque) comme les papiers de la voiture qu'il exige. En malgache, sur un ton agressif, il me demande si j'ai bu, commence a mimer une prise de stupéfiant, et insinue que j'ai fumé en faisant le signe de la main. Là je comprends que je suis tres tres tres mal. Le policier n'est pas seul, et un second policier resté dans la voiture de police (avec les pieds sur le tableau de bord !!) nous rejoint, avec la main sur son arme qu'il porte a la ceinture ! Là ils me font signe que je dois monter dans la voiture. Au secours !!

Je me suis dit "si tu montes dans la voiture, tu es mort'.

Alors la tout de suite j'ai commencé a proposé de l'argent, à leur donner tout ce que j'avais sur moi, l'équivalent de 100€ y compris ma montre, et c'est bien ce qu'ils attendaient car ils ont tout pris de manière assez stoique. Pendant ce temps des voitures et des vélos passaient a coté de nous.... Mais j'étais seul au monde et désespéré. A la fin, je leur ai fait signe que je n'avai plus rien, j'ai retourné mes poches pour le leur montrer, alors il m'a balancé mon passeport et ils se sont barrés (en conservant les papiers de la voiture de loc). MAis quel soulagement lorsque je suis reparti. Je me suis rendu compte que j'ai eu un gros coup de stress car après ca, j'ai fait une sorte de crise d'angoisse.

Le soir après avoir repris mes esprits, Je me plains a notre représentant, qui me dit que dans ce cas là, il ne faut pas porter plainte !!!

Le lendemain, on apprend par d'autres collègues qu'une personne a été violée et agressée sur Nosy be... Et son discours fait froid dans le dos, puisqu'elle a été violée par 4 malgaches armés de machettes, et détroussée de tout ce qu'elle avait, y compris de ses papiers, passeports. Finalement elle sera rapatriée a la réunion.

Là c'en est trop, je décide de rentrer, comme beaucoup de personnes qui faisaient partie du même groupe, ainsi que mon couple de collègues. Nos échangeons nos expériences et on se rend compte que certains ont vécu des choses bien pires que nous (vols,agressions, menaces..) et qu'a chaque fois la police est corrompue, demandant de l'argent pour tout, en volant par intimidation, et ne faisant jamais aucune enquete contre un malgache.

Ces faits divers sont ultra fréquents la bas ; ils engendrent souvent la mort des touristes dans des conditions atroces (massacres a coup de machette, décapitation, etc) ne sont pas médiatisés, ni en France, ni a Madagascar, ou il y a une vraie omerta pour protéger le tourisme. Les femmes sont particulièrement visées (viols suivis de meurtres). Une fois qu'on a été de retour, on s'est un peu renseigné, et ce qu'on a découvert sur madagscar fait complètement froid dans le dos. Je savais que c'était une destination plutot a risque, mais en aucun cas je ne supposais un tel degré d'insécurité.

J'ai roulé ma bosse aux 4 coins du monde, je suis assez bon vivant, j'ai l'habitude de me fondre dans le paysage et de communiquer avec les locaux. Mais là, c'est vraiment le pays dans lequel je me suis senti le plus mal. Tout est corrompu, on ne peut faire confiance a personne.

Je trouve très dangereux de ne pas médiatiser ce qui s'y passe car beaucoup de touristes arrivent sans se méfier, pensant que c'est une ile facile a vivre, or c'est loin d'etre le cas.

Voila je souhaitais prévenir tous ceux qui envisagent de s'y rendre, c'est mon témoignage personnel.

108 réponses sur ce sujet
Lanton, France
Expert
pour Cambodge, Madagascar, Bassin d'Arcachon
Auteur de niveau
638 posts
280 avis
1. Re: Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale

Bonjour,

Ce que vous avez vécu est à la fois étonnant mais "habituel" ; certains commentaires malheureusement pour vous et d'autres font souvent l'écho inverse de ce qui se passe réellement sur place ... cela est triste parce que chacun devrait dire de quelle manière il voyage ; en allant de Tana à Tuléar par la nationale, en circulant de jour, en ne s’arrêtant que dans des restos à touristes et en dormant dans des hôtels surcotés il n'arrive pas grand chose.

Cependant tout n'est pas systématique mais les faits sont là et bien moins rares qu'on ne peut le penser. Je connais assez bien ce pays que j'aime par dessus tout mais il ne faut pas laisser faire ces policiers "parfois" corrompus ; j'ai résisté le plus souvent de jour et rien ne s'est passé à part mon chauffeur malgache qui lui à parfois payé ! Tous se connaissent et lorsque votre voyage a été prévu à l'avance chacun sur votre itinéraire peut vous attendre en des points convenus d'autant si on va dans la brousse et loin de tout (Montagne d'Ambre, Isalo etc) Je regrette pour vous ces désagréments..... Bien amicalement

Paris
Auteur de niveau
17 posts
23 avis
2. Re: Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale

Après coup nous avons de gros doutes sur la sincérité de notre représentant, embauché par une société française ; S'il n'a rien a voir avec le second racket policier qui m'est arrivé sur la route, on se demande s'il n'est pas pour quelque chose dans notre cambriolage collectif. On ne le saura jamais.

En effet on a le sentiment que tout le monde se connait et surtout que les malgaches font systématiquement bloc contre les touristes. Avec un effet de groupe qui peut aller très très loin dans l'escalade de la violence car personne ne tempère, et au contraire, en cas de différend, tous encouragent la violence en se mettant autour comme si on était sur un ring, et c'est l'attraction du jour de voir une personne se faire tabasser par d'autres.

De toute facons, cette année, notre boite cesse son échange avec Madacascar et n'envoie plus aucun français la bas l'année prochaine... C'est bien triste mais bon ! On a appris que chaque année sur 20 français envoyés la bas, il y avait toujours de nombreux problèmes, mais que depuis 3/4 ans (nous a t-on dit) ca devient particulièrement compliqué, et là c'est terminé.

Honnêtement je ne conseille pas de tenir tete aux policiers en cas de racket.. Ils sont armés, avec des armes de poing mais aussi des matraques, et je peux vous assurer qu'ils s'en servent - j'ai aussi assisté a des controles musclés entre malgaches !- de toutes facons dans une telle situation, suite a une premiere altercation avec la police locale, on se sent tellement pas vraiment de les affronter, on pense a sauver sa peau. Et ca vaut pour tous les pays ou cela peut arriver.

Je ne regrette pas mon attitude car ils m'auraient détroussé de gré ou de force et comment aurais-je terminé ? Les quelques locaux avec qui on a tissé contact (heureusement il y en a!) étaient tous désolés mais me disaient que j'avais bien fait car la police traine la bas une drole de réputation même auprès des locaux, qui s'en méfient comme la peste, car ils font vraiment la pluie et le beau temps, et ne racketteraient pas que les touristes non plus.

Notre collègue qui a été violée et massacrée, laissée inconsciente dans un fossé, a justement essayé de tenir tête a ses agresseurs au départ, qui ont d'abord essayé de la voler, au final elle a été quasi laissée pour morte en contrebas d'une route après plusieurs heures d'horreur. Et rien dans la presse française ni ailleurs, omerta totale, alors qu'elle gardera des séquelles a vie (perte de 80% de la vision d'un oeil suite a des coups de poings, multiples cotes cassées, viol collectif avec mise sous antirétroviraux en urgence a la réunion etc).

Aucune enquête, ou alors baclée pour satisfaire l'ambassade, les personnes qu'elle a désignées comme témoins (ca c'est passé dans une ruelle en face d'un bar de nuit avec le gérant) qui ne sont pas intervenus quand elle a été emmenée de force, n'ont même pas été auditionnées. Et de retour en France, tout s'est arrêté. A la réunion ou échouent la plupart des touristes amochés, personne n'est surpris . D'ailleurs les réunionnais n'ont pas du tout la même image de madagascar "la voisine" que les métropolitains.

Enfin voila je suis bien triste de prendre du temps pour écrire cela ; je ne veux pas dire non plus que c'est une destination a fuir ; quel dommage, car cette ile, diverse au possible, et sa culture, méritent vraiment le détour.

Je pense que la seule solution pour etre a l'abri c'est d'avoir un guide BETON en qui vous avez toute confiance, et qui est intégré là bas. Sinon même les guides sélectionnés sur place, ou par une agence de voyage depuis la France, peuvent etre corrompus.

Modifié le : 29 décembre 2016, 18:29
Hyères, France
Expert
pour Corse, Crète, Var, Croisières
Auteur de niveau
2 762 posts
1 029 avis
3. Re: Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale

Bonjour Tomasini,

J'ai lu avec effarement ce qui vous est arrivé à Madagascar. Vous avez eu malgré tout un peu de chance de vous en être tiré et de pouvoir raconter vos déboires.

D'une façon plus large, cela illustre que le problème de la sécurité dans certains pays est difficile à appréhender. On trouve dans les forums de multiples conseils de gens qui vous disent qu'il n'y a aucun problème d'aller dans le pays X, Y ou Z, que c'est très sur, que la police veille, etc...Mais, comme le dit Ecrivain78 »certains commentaires malheureusement pour vous et d'autres font souvent l'écho inverse de ce qui se passe réellement sur place « .

Parfois, les forumeurs en question n'ont effectivement pas rencontré de problème, soit parce qu'ils étaient dans des conditions d'organisation excellentes, parfois, c'est parce qu'ils ont eu de la chance !!, parfois c'est parce qu'ils ont une grande amitié pour le pays et qu'ils veulent le soutenir, parfois aussi c'est parce qu'ils ont des intérêts dans le tourisme local.

Dans tous les cas, ce ne sont pas eux qui auront les problèmes.

Il faut quand même rappeler que le ministère des Affaires Etrangères et les ambassades tiennent à jour l'état des problèmes sanitaires et de sécurité. Je sais qu'il est de bon ton de s'estimer au dessus de ces conseils, mais , dans le cas de Madagascar, les Affaires Etrangères disent :

« A Madagascar, les risques liés à la criminalité de droit commun sont élevés. Les zones inhabitées, y compris les parcs nationaux ou les plages, sont propices aux agressions de touristes par des bandes armées, parfois d’une grande violence.

Dans les principales agglomérations, les conditions de sécurité suscitent des inquiétudes en raison de la délinquance sur la voie publique (vols à la tire, vols dans les véhicules) et des cambriolages de résidences. Suivent une vingtaine de recommandations...... »

Les Affaires Etrangères conseillent aussi de contacter le consulat en cas de problème, ce que vous ne mentionnez pas dans votre post.

Je vous souhaite de sortir par le haut.des traumatismes que vous avez subi. Bon courage pour cela.

Marseille, France
Auteur de niveau
2 posts
44 avis
4. Re: Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale

Punaise... et moi qui était en train de préparer mon voyage pour un séjour de 90 jours pour Madagascar !!!

Avec ce que je viens de lire, même pas en rêve ... j'annule tout projet d'y aller ... même si on me paye le billet avion !!!

Je m'en vais passer le plus fort de l'hiver comme d'hab à KRABI en Thaïlande

Anakao, Madagascar
Auteur de niveau
6 posts
6 avis
5. Re: Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale

Sur internet il y a vraiment tout et n'importe quoi !

Pensez-vous vraiment qu'en France il y a moins d'insécurité qu'à Madagascar ?

Ce qu'a vécu Tomasini est peut être vrai mais c'est un cas isolé...

Mes questions :

- Pourquoi avoir loué une maison alors qu'il y a de nombreux hôtels un peu partout sur Nosy Be ? Perso je n'ai jamais loué de maison, je suis toujours allée à l'hôtel et dans n'importe quel pays, il y a suffisamment d'hôtels à Madagascar pour éviter de dormir chez l'habitant.

- Comment a t'il pu louer un véhicule sans permis de conduire malgache ? Ce permis est obligatoire à Madagascar pour pouvoir conduire, cela explique peut être la raison pour laquelle vous vous êtes fait arrêter ! Je suis à Madagascar depuis 3 ans et j'ai toujours loué des véhicules avec chauffeurs, sans chauffeur ce n'est pas possible.

Ne connaissant pas le pays, vous avez pris quand même le risque d'être déçu, pourquoi ? Peut être pour pouvoir mettre votre commentaire d'une page.

Madagascar est un pays merveilleux, sa population est pacifique mais très pauvre.

Ce qui les aiderait vraiment est que les touristes de tous les pays viennent en masse visiter Madagascar, des guides formés et expérimentés sont là pour vous guider et vous faire découvrir ce pays. Demandez-nous de vous aider à organiser votre voyage, nous sommes sur place, nous connaissons bien le pays et pouvons vous conseiller.

Le gouvernement français et les agences de voyages cassent la destination, peut être qu'elle n'est pas assez rentable pour eux, va savoir, ça fait 3 ans que je me demande pourquoi ! Je vis dans le sud-ouest, à Anakao qui se situe à 36 kms de Tulear. Anakao est un village très calme de 10 000 habitants situé sur une plage magnifique de sable blanc que je vous invite à venir visiter.

Lanton, France
Expert
pour Cambodge, Madagascar, Bassin d'Arcachon
Auteur de niveau
638 posts
280 avis
6. Re: Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale

Laurence,

Je crois qu'il ne faut pas non plus raconter plus qu'il ne faut. A Anakao vous devez tenir je le pense un hôtel que je connais bien pour y avoir séjourné. En revanche vous ne pouvez pas vous en prendre aux autorités françaises qui raconteraient, selon vous plus qui ne convient. Nous avons été attristés à quelques minutes de chez vous du massacre de nos amis de Tuléar ; vous avez aussi été informée du fait que nous avions été rançonné lors de notre voyage sur les pistes côtières de Ambavalao et Anakao.... vous avez été informé des attaques dans la Montagne d'Ambre (assez éloigné de chez vous il est vrai) comme ces tueries et autres violences de Nosy Bé.... Vous vivez là-bas avec des bail précaires, nous allons de notre côté là où les besoins se font sentir.... en revenant autant de fois que nécessaire dans le cadre de nos actions humanitaires. Les derniers envois que nous avons effectués par Tana sur Anakao pour les pécheurs vézo se sont avérés désastreux puisque tout a été subtilisé avant arrivée à destination....Que vous trouviez ce pays charmant et la plage où vous demeurez accueillante tout autant que l’île en face de chez vous il n'en demeure pas moins vrai que le pays est dangereux, que les guides et chauffeurs sans mettre tout le monde dans le même sac sont parfois avides et ne mettent pas toutes leurs compétences à notre service. Il est donc tout à fait normal et recevable que certains parlent de ce qu'ils ont vécu.... Je ne pense pas par ailleurs qu'ils aient eu envie de raconter plus qu'il ne convenait pour prendre "une page" comme il est insinué. Alors : un pays magnifique : oui ! un pays "toujours" accueillant ????? c'est moins certain. Je pourrai ainsi vous raconter que traversant une forêt pas loin de Fiana j'ai réussi grâce à mes "outils tranchants de marcheurs" à me dépêtrer d'une situation embarrassante. Les coupeurs de bois n'ayant pas apprécié d'avoir été interrompu dans leur travail... d'autant par un vazah avec appareil photo. Je vous ai aussi narré ce délicieux moment où je me suis retrouvé au coeur d'un village en allant d'Ambavalao à Anakao et rançonné pour pouvoir en repartir.Il n'a pas été un seul voyage effectué sans qu'un aléa ne soit venu tenter de le compromettre comme ces rencontres intempestives sur la route nationale où quelques chargés de l'ordre vous demandent directement votre montre que vous avez eu le malheur de ne pas dissimuler sans parler de ces passages "payants" aux contrôles de la capitale. Nous ne pouvons donc pas comparer ce qui n'est pas comparable.... En revanche, pour celles et ceux qui sont attachés à ce pays il conviendra de notre que le nord passe doucement sous la coupe de mouvements ethniques que Madagascar ne connaissaient pas jusqu'alors. Quant à louer une maison avec les services rattachés je les ai utilisés près de Majunga et contraint à faire fuir quelques pécheurs téméraires qui, perdus avaient accosté de nuit sur la plage bordant la maison. Bien entendu les hoteliers font grise mine car cela minore lerurs rentrées financières mais cela aide aussi la populalation locale d'autant lorsqu'on environne le bien : j'a une cuisinière, une femme de ménage et un jardinier qui, tous les jours moyennant peu entretiennent le bien et le protège.Quant à conduire à Madagascar le permis international demeure valable ; bien entendu et pour des contraintes liées à la corruption mieux vaut éviter de rouler seul et prendre les chauffeurs locaux pour aller d'un point à un autre. Cdt

Anakao, Madagascar
Auteur de niveau
6 posts
6 avis
7. Re: Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale

Je ne minimise absolument pas les faits que les touristes rapportent...je dis juste que pour l'instant je n'ai pas rencontré d'insécurité à Madagascar, que ce soit à Anakao, à Tulear ou sur la RN7 en remontant à Tana.

En France, par contre, l'insécurité je peux vous en parler pour avoir travailler 6 mois dans la rubrique faits divers d'un journal.

La violence est humaine et elle existe malheureusement partout dans le monde.

En ce qui concerne le permis international, il n'est valable que six mois à l'étranger et il n'est pas valable à Madagascar d'après mes sources.

En ce qui concerne vos actions humanitaires à Anakao, je peux surveiller le bon acheminement du matériel si vous voulez. Je m'occupe de la scolarisation de 65 enfants du village et nous sommes en train de restaurer le collège d'Anakao grâce à une association française que je représente ici.

Quitteur...
Auteur de niveau
1 post
4 avis
8. Re: Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale

Aucun soucis concernant mes 3 derniers voyages à Tana.

j'y retourne fin Avril avec mon épouse malgache et mon petit garçion de 18 mois.

Je me promène dans Tana, j'ai fais la route pour Tamatave, j'ai rencontré des gens adorables, gentils, accueillants et j'ai jamais ressenti la moindre animosité.

Je ne me suis jamais senti en insécurité où que je sois allé sur l'Ile.

je prend juste certaines précautions qui tombe sous le sens quand on visite de grande agglomération mais rien de plus.

je voyage en taxi b, je prend des taxis locaux pour me promener à tana et rien ne se passe.

Bref, je me régale à chacun de mes voyages, je conseille à tous mes amis de visiter ce magnifique pays et j'y retourne tous les ans avec grand plaisir.

Bref, que du bonheur me concernant.

Marseille, France
Auteur de niveau
2 posts
44 avis
9. Re: Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale

De là à ce que certaine ou certain se permettent de comparer l'insécurité de notre pays la France à celle de Madagascar je m'en étouffe de rire jusqu'aux larmes.

Et puis au moins à contrario de ce pays de sauvages où les flics sont corrompus, la justice inexistante, et certaines personnes aussi primitives que le monde à sa naissance, nous en France, sitôt qu'il y a un viol ou à plus fortes raisons une agression suivie de vol, et à minima un cambriolage, on a l'avantage de pouvoir compter sur des services de police et de justice extrêmement efficaces et qui mettent tout en oeuvre pour arriver à la recherche de la vérité, interpeller les auteurs et les faire condamner par la justice.

Qu'en est-il à Madagascar où la machette fait force de loi ?

Et puis à ce que je sache, la police en France ne nous arrêtent pas lors d'un contrôle routier pour s'en mettre plein les fouilles comme il est dit et explicité par Tomasini 1975.

Ceux qui sont là pour dire que ce pays est enchanteur et que la criminalité n'est pas pire qu'ailleurs, on l'aura compris, sont des gens qui y ont tous des intérêts personnels financiers, eux-mêmes étant des gérants d'affaires hôtelières et autres commerces leur permettant de vivoter sur place.

Jusqu'au jour où ces doux rêveurs seront eux-mêmes pris pour cible et finiront par toucher du doigt la triste réalité des faits, car à force de vivre au far-west et d'entendre dire que certaines caravanes se sont faites agresser par des indigènes, un beau jour c'est votre tour, le malheur n'arrive pas qu'aux autres...

Lanton, France
Expert
pour Cambodge, Madagascar, Bassin d'Arcachon
Auteur de niveau
638 posts
280 avis
10. Re: Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale

Bonjour

Je suis obligé de dire que tes propos sont justes et les gesticulations des hôteliers français sur place et leurs amis amènent à tenir des propos erronés et à risque pour nos ressortissants. Certes tout le monde ne se fait pas tuer (on le saurait) mais la plupart de nous se sont faits rançonner que ce soit en passage de douane (aéroport) ou sur la route avec des policiers corrompus. Aujourd'hui on en arrive même à soupçonner certains chauffeurs que vous payez grassement de vous amener à payer un bakchich ... La destination est certainement une des plus belle que j'ai eu l'occasion de voir mais.... sachez que vous serez toujours à ma merci d'un mauvais regard etc si vous voyagez seul, ou mal accompagné. Il est quand même incroyable d'être agressé dans la montagne d'Ambre vers Diego par des bandes armées tout comme à Nosy Bé. L'ambassade avertit que certaines régions et villes de Madagascar plus que d'autres (mais tout est relatif) sont dangereuses ; alors ne soyez pas plus royaliste que le roi. Si vous voulez aller contrairement à nos avertissements à Tana, Anakao, Tula, Mahajunga, Diego, Tamatave, Ste Marie etc ne venez pas vous plaindre que là-bas parfois des agressions des vols peuvent se produire. J'ai relaté un fait particulier ( je voyage seul accompagné d'un guide local avec changement selon les ethnies) où mon chauffeur perdu !!!! m'a amené au sein d'un village où j'ai payé un zébu pour pouvoir quitter les lieux sans problèmes. Habitué de ce pays où je parraine différentes associations je suis toujours en alerte où que j'aille.... d'autant lorsqu'on va au cœur des parcs et que l'on s'éloigne des nationales. Et encore là le jour vous aurez la maréchaussée assise sur une chaise interdisant par une herse de passer sans payer son tribu et la nuit des bandes qui peuvent vous dépouiller. N'oubliez pas ces meurtres : Nuit du 6 au 7 mai 2015. Un opérateur hôtelier français est tué à coups de hache en pleine tête, sur sa propre propriété à Fianarantsoa, la même commune où Jean-Louis Minet a été aussi été tué.

Nuit du 23 au 24 décembre 2014. Un Français de 52 ans, originaire des Vosges, est tué puis brûlé à Madagascar. Son épouse malgache aurait engagé des tueurs à gage. Neuf autres suspects sont interpellés.

4 octobre 2013. Un Français de 38 ans et un Franco-Italien de 50 ans ainsi qu’un Malgache sont lynchés par une foule d’une centaine de villageois les accusant de pédophilie.

12 avril 2012. Johanna Delahaye et Gérald Fontaine, un couple de Boulonnais âgés de 31 et 41 ans, sont assassinés sur une plage à proximité de Tuléar (lire ci-dessus).

24 avril 2011. Un Français de 50 ans résidant à Onnaing est retrouvé mort dans sa voiture à Antananarivo, aux côtés d’un autre Nordiste. Ils auraient ingéré une forte dose d’héroïne coupée, mais leurs proches ont toujours contesté le fait que ces deux hommes étaient toxicomanes.

Août 2010. Un ressortissant français d’une soixantaine d’années résidant dans le village de Marosakoa est abattu d’une balle en pleine nuque, alors qu’il se trouve à bord de son bateau de plaisance.Le 21 août, deux jeunes Français, un homme et une femme qui travaillaient comme bénévoles pour une association de protection de l’environnement et des mammifères marins, avaient été retrouvés morts, blessés à la tête, sur une plage de cette île, après avoir passé la soirée en boîte de nuit.

Neuf personnes, dont l’ex-petit ami français d’une des victimes qui vivait sur l’île, avaient été arrêtées dans les jours suivants et placées en garde à vue... mai 2016 cinq-personnes-inculpées-pour-le-meurtre-de-deux-français etc Ne tergiversons pas ou plus : la destination est dangereuse ! Quant à expliquer que vous ne serez pas plus gêné à Madagascar que dans certaines zones de non droit française ! Surveillez bien les personnes qui tiennent ces propos pour vous faire venir coûte que coûte et les conditions de votre voyage (asphalte, de jour, restaurant et hôtel à touriste etc. Bonne route aux imprudents dont j'ai été à voyager "brousse" pour aider au développement de certains villages reculés. Cdt

Répondre à : Attention Danger - retour de Magacascar - insécurité totale
Recevez une notification par e-mail lorsqu'une réponse est publiée