Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.
Enregistrer
Réserver à l'avance
  
Façons de découvrir Liste des comtes de Carcassonne
à partir de 10,50 $US
Plus d'infos
à partir de 34,90 $US
Plus d'infos
à partir de 176,80 $US
Plus d'infos
à partir de 160,50 $US
Plus d'infos
Avis (8 634)
Filtrer les avis
8 634 résultats
Note attribuée
5 861
2 041
543
130
59
Type de voyageur
Période de l'année
LangueToutes les langues
Plus de langues
5 861
2 041
543
130
59
Découvrez ce qu'en pensent les voyageurs :
Affiner
Mise à jour de la liste...
27 avis sur 8 634
Avis écrit le 23 septembre 2018

La Cité de Carcassonne est surement l'un des sites touristique le plus fréquenté de L'Aude. Pourtant, pendant des siècles; ce fut Narbonne qui fut le centre des pouvoirs politique et ecclésiastique.
Des premiers Comtes de Carcassonne, on sait qu'ils avaient une origine commune avec la famille comtale de Barcelone dont sont issus les rois d'Aragon dont le fameux Jaume I le Conquérant.
La seconde dynastie comtale de Carcassonne, celle des Roger, avait peut-être des racine aquitaines. Cette lignée est plus amplement documentée que la première. Un de ses rejetons, Pierre Roger De Carcassone fut de vers 1010 à 1050 évêque de Gérone ; il joua un rôle important à la cour de Barcelone en particulier à partir de 1017 quand sa sœur la Comtesse Ermessende en devint régente en 1017 au nom de son fils Bérenger Raymond, puis e, en 1035 quand elle fut régente pour son petit-fils Raumond Bérenger 1er. Sur cette lignée et ses alliances on peut consulter "Autour de Roger le Vieux etc." de Thierry STASSER.
Bien que les Roger aient une branche cadette qui donna les Comte de Foix, leur succession à Carcassonne échappa à cette branche à la mort du comte Roger III en 1067. Après quelques années de lutte la sœur du défunt Comte de Carcassonne, la Comtesse Ermengarde fut reconnue son héritière. Elle apporta par mariage son héritage aux Trencavel alors vicomtes d'Albi et de Nîmes.
Le fils aîné de la Comtesse Ermengarde, Bernard Aton IV Trencavel († 1129), fut vicomte de Carcassonne, de Béziers, d’Albi etc. C'est probablement ce lignage des Trencavel qui a le plus marqué les mémoires. Maîtres de Carcassonne cette famille dut louvoyer entre trois principaux pôles s'alliant tantôt aux uns tantôt aux autres : d'abord leurs cousins les comtes de Barcelone, ensuite ceux de Toulouse et enfin les vicomtes de Narbonne.
La croisade anti Albigeoise sonna le glas de la domination des Trencavel sur Carcassonne. Le jeune vicomte Raymond en 1226 puis en 1240-1242 tenta vainement de reprendre Carcassonne aux croisés. Son histoire a fait l'objet de nombreux ouvrages.

1  Merci alaric313
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 18 septembre 2018

Mieux être là en basse saison et malgré cela, beaucoup de monde.
Ce joyau du moyen âge est extraordinaire, quel travail pour édifier ces doubles remparts. Compter deux heures pour bien en faire le tour.

Merci sylvain b
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 5 septembre 2018 par mobile

Jessica M , nous a rien laisse a dire tout a etait dit , les boutiques qui n ont rien a faire la bas , le reste rien a dire a voir absolument retour a une belle epoque assuré
A faire une fois

Merci chouchou m m
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 31 août 2018

Le monument en lieu même est magnifique mais alors à l'interieur des rues c'est du grand n'importe quoi !
Des boutiques partout !! Ca enlève le charme du lieu , on dirai qu'on se promène au centre ville commercial .. des boutiques qui n'ont aucun rapport avec ce lieu médiéval !
Je concois que chacun veut sa part de marché mais là ça en deviens ridicule !
Pourquoi ne pas avoir des panneaux à chaque rue pour expliquer l'histoire du lieu, ce qu'il y avais à l'époque dans chaque rue ?
Des boutiques de bonbons ?? Ou est le rapport ??

Ce que j'ai trouvé beau c'est plutot l'extérieur, la balade à faire tout autour sans commerce ouf on respire !! Avec balade en calèche ! Voilà une belle idée !
Et j'ai pu croisé 2 musiciens qui jouer de la harpe .. un peu d'authenticité !! De visions de l'époque ! C'est ça qu'on recherche dans ce genre de lieu !

Il y avais même un siège royal avec couronne, dans le coin d'un restaurant, j'ai voulu que mon fils fasse une photo dessus, mais c'était payant bien sur !!

Sans compter qu'on est rentré dans une boutique de pierres précieuses , le commercant était totalement ignorant sur les bien fait des pierres !!
Même pas un sourire, et à la question "a quoi sert cette pierre ?" il fait mine de s'en foutre royalement ... super agréable donc !!

Bref, arrêtez les boutiques ! Ca n'a rien à faire dans ce genre de lieu !!
Les petits resto sympa oui, les boutiques de souvenirs ok.. mais le reste rien à voir !
Fermez tout ça et faite des salles avec des mannequins, des scènes du moyen âge .. des pièces typique !!

Sinon le lieu est magnifique , une superbe vue, du vent frais en été !

1  Merci Jessica M
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 30 août 2018

Pour la première fois en visite à Carcassonne, je m'attendais à plus. On pense trop exploitation commerciale et peu le patrimoine historique ...Dommage. J'ai visité d'autres villes fortifiées en France, avec beaucoup plus de cachet et d'histoire bien développée.

1  Merci LIila C
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Voir plus d'avis