Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

“Beau paysage, mais très long...”

Circumetnea Railway
Réserver à l'avance
Plus d'infos
51,79 $US*
et plus
Excursion d'une journée vers l'Etna et les Gorges...
Classé n° 21 sur 68 choses à voir/à faire à Taormina
Plus d'informations sur l'attraction
Détails de l'activité
Durée de visite recommandée : Plus de 3 heures
Avis publié : 23 avril 2015

Parti de Randazzo pour rejoindre Catane par le versant ouest de l'Etna dans un "trenino" hors d'âge et cahotant - alors rempli de lycéens. Il permet de découvrir le volcan et ses paysages couverts de chaos basaltiques, de fenouils géants, de cactus et d'olivier... seulement, le trajet est infiniment long (près de 2h30 pour 70km)... assez lassant finalement, surtout la fin de parcours dans la banlieue de Catane... aucune indication ni au départ, ni à l'arrivée, le ticket s'achète dans un bistro. A l'arrivée, l'entrée du Métro est très discrète. Le même ticket peu s'utiliser pour rejoindre la gare centrale de Catane, donc le centre ville. La station est Catane Borgo. Très peu cher (environ 5euros) comme le reste des transports en commun siciliens.

Date de l'expérience : avril 2015
2  Merci Thomas B
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Écrire un avisAvis (249)
Note attribuée
Type de voyageur
Période de l'année
Langue
  • Plus de langues
Filtrer

59 avis sur 249

Avis publié : 4 septembre 2014

Avec ce petit train sorti d'une autre époque, vous traversez des villages mais aussi et surtout des paysages typiques de l'Etna. Pour prendre son temps

Date de l'expérience : août 2014
Merci Belpaso
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié : 28 avril 2014

Pour seulement descendre à la plage, 6 € le trajet aller retour et une attente très longue pour si peu de trajet : une belle arnaque ! D'autant que la plage se situant au terminus du tramway n'est pas le plus jolie, loin s'en faut !

Date de l'expérience : avril 2014
Merci flopatGrenoble
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié : 28 septembre 2013

on commence à l'observer de loin, Etna (prononcer ÉTÉ-NA), ici le L et l'apostrophe ont disparu car c'est une personne pas un mont "quelque chose" ou un lieu. Non, c'est un Dieu et il est vénéré comme tel. Au cours du périple proposé, il va nous montrer ses quatre faces toutes différentes, surmontées de son énorme tête qui fume sans arrêt et qui crache parfois de gros nuages noirs.
Il faut se rendre à la gare de Giarre-Riposto, pas à la gare centrale mais à celle du FCE, petit bâtiment rose à quelques dizaines de mètres de la première. Là, on attend patiemment dès 6h25 du matin ou pour les plus paresseux 8h26; 9h50; et pour les lève tard 12h31; 13h50 voire 14h55 que l'aventure commence.
Un autorail d'un autre âge, propulsé par un gros diesel Fiat, fait son entrée, crânement à 30 km/h dans la gare au son d'un sifflet étranglé. Le machiniste et le contrôleur veille au bon déroulement du voyage de cet unique wagon automoteur.
Il faut s'acquitter du billet sur place auprès du contrôleur(moins de 10€ par personne pour un aller simple) qui va le poinçonner à l'ancienne avec sa pince.
On prend place sur des banquettes de moleskine rouge avec des accoudoirs en Bakélite noire, on baisse complètement la vitre, un luxe rare aujourd'hui dans un train, car il n'y a pas de climatisation.
La machine s'ébroue et commence à serpenter vers de somptueux panorama au dessus de la mer. C'est une face douce de Etna avec ses champs de citronniers d'un vert profond, ses vignes et ses palais de villégiature aux façades ocres, roses ou blanches.
Au fur et à mesure de l'ascension, la végétation change pour laisser la place à des forêts fraiches de chênes verts, de pins et de noisetiers où les cèpes sont si abondants qu'on peut presque les compter du train vu sa vitesse.
Puis, la terre se fait plus noire, les paysages plus désolés, presque lunaires sur la deuxième face du volcan. En 2002, 2003, un cratère s'est éventré et a laisser s'écouler la lave aujourd'hui figée dans des statues minérales grises ou noires, parsemées ça et là de quelques plantes d'un vert éclatant. Au sommet d'un plateau, le train rentre en gare de Randazzo, magnifique petite ville mêlant les styles antiques et baroques.
on peut en profiter pour faire des provisions à l'épicerie "Di Vincenzo Enzo" au 93 de la Via Umberto, qui regorge de bonnes charcuteries, fromages et pistaches et dont la réputation n'est plus à faire depuis 1843 qu'elle a été crée. Il faut ensuite passer par la toute proche pâtisserie Arturo au 73 de la même rue dont les spécialités sont les "dolce" (gâteaux) à base de pistaches, pâte d'amande, chocolat et vin cuit. On peut y prendre un petit expresso dans un décor baroque datant de 3 générations familiales.
Après environ 1h30 de pause, le petit train appelle ses voyageurs pour continuer le périple vers un autre visage d'Etna. Là défilent des montagnes pelées désertiques sauf pour un arbre, le pistachier qui recouvre quasiment la campagne sur des centaines d'hectares. On est alors sur de la fraicheur de tout ce qu'on a acheté avant, c'est le circuit court par excellence, du producteur au consommateur.
Enfin, Etna se laisse coloniser sur ses contreforts sur sa quatrième face par des villages perchés et les premiers faubourgs de Catania. L'arrivée se fait un peu à l'extérieur de la ville mais il est très facile avec un ticket de métro (gratuit, à demander au bureau touristique de la gare) de rejoindre le centre ville et son effervescence ou la gare centrale pour prendre pour quelques euros (2,85€ dans mon cas) un train grandes lignes pour nous ramener au point de départ.
Ce formidable voyage dure environ cinq heures, procure un dépaysement hors du temps et de l'espace habituel. Il permet avec la traversée des petits villages, les arrêts pour prendre les voyageurs locaux, de comprendre pourquoi la Sicile n'est pas une ile comme les autres.

Date de l'expérience : septembre 2013
13  Merci CHARBONNIER T
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Voir plus d'avis
Avis publié : 24 juillet 2013

Très pratique pour aller à la plage. (texte inutile pour satisfaire les 300 caractères minimales de trip advisor)

Date de l'expérience : juillet 2013
Merci Jams D
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.

Les voyageurs ayant consulté Circumetnea Railway ont aussi consulté

Giarre, Province of Catania
Riposto, Province of Catania
 
Giarre, Province of Catania
Taormina, Province of Messina
 

Vous connaissez Circumetnea Railway ?
Partagez vos expériences !

Écrire un avis Ajoutez des photos

Propriétaires, prenez la parole !

Vous possédez ou gérez cet établissement ? Prenez le contrôle de votre page pour répondre gratuitement aux avis, mettre à jour votre page et bien plus encore.

Prenez le contrôle de votre page